header banner
Default

Les meilleurs placements bancaires : comparaison [année actuelle]


Dans le contexte actuel où l’inflation est dans tous les esprits, il n’est pas toujours aisé de se constituer une épargne performante. Malgré tout, certains placements sortent du lot. Quels sont les meilleurs placements bancaires ? Lesquels choisir selon votre profil de risque ?

Dans cet article, on vous aide à trouver les placements les plus performants ; et surtout ceux qui sont adaptés à vos besoins. Les résultats de notre comparatif pourraient bien vous surprendre !

1 – Les meilleurs placements bancaires sans risque

Placement bancaire sans risque

Les livrets d’épargne : indispensables, mais peu rentables

Les livrets sont un incontournable. De mon point de vue, il est en effet indispensable d’avoir une épargne sans risque et facilement mobilisable ; c’est ce que j’appelle l’épargne de disponibilité.

Voici les principaux livrets :

  • Le Livret A, au taux de 3% net par an et plafonné à 22 950 € ;
  • Le LDD (ou LDDS), au taux de 3% net par an et plafonné à 12 000 € ;
  • Le LEP, au taux de 6% net par an et plafonnée à 10 000 €, mais réservé aux foyers les plus modestes ;
  • Les Livrets boostés (ou supers livrets), dont le taux est fixé librement par les banques qui les commercialisent. Ils sont généralement assortis d’un taux bonifié sur les premiers mois et jouissent de plafonds très élevés (jusqu’à plusieurs millions d’euros).

L’atout principal des livrets réglementés (Livret A, LDDS, et LEP) est qu’ils sont totalement exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux. Si vous y êtes éligible, je vous conseille donc de privilégier le LEP qui est le plus rémunérateur. Sinon, optez pour le Livret A ou le LDDS. Enfin, n’ouvrez un livret boosté que si vous avez atteint le plafond des précédents. Ces derniers sont, en effet, soumis à l’impôt et seront donc moins rentables.

❌ Bien que les taux des livrets aient remonté, ils ne protègent que très partiellement de l’inflation (qui avoisine 5% en 2023). Cela serait donc une erreur d’y consacrer toute votre épargne. En fait, il faut les voir comme des placements à court terme, dédiés aux dépenses qui seront réalisées dans l’année : achats plaisirs, cadeaux ou vacances.

➡️ En général, nous conseillons de placer sur votre livret A ou votre LDDS l’équivalent de 3 mois de dépenses avant de passer à des placements plus rentables.

Livrets d’épargne

  • Rentabilité : 3% (Livret A et LDDS), 6% (LEP).
  • Avantage : disponible et sans risque.
  • Quand ? Pour votre épargne de disponibilité (3 mois de dépenses environ).
  • Lesquels ? Livret A ou LDDS, LEP si vous êtes éligibles ; livrets boostés (comparatif ici) si vos autres livrets sont pleins.

Les comptes à terme : si vous avez une échéance prédéfinie

VIDEO: Les meilleurs placements pour dégager une rente - Atelier #38
Investisseurs 4.0

Si vous avez de l’épargne à placer dans l’attente d’une échéance prédéfinie, par exemple pour acheter un appartement ou pour purger un crédit, le compte à terme peut être une solution judicieuse. Les comptes à terme ont en effet des taux fixés en fonction de la durée de placement, généralement comprise entre 6 mois et 5 ans. Et plus la durée est longue, plus les taux seront avantageux.

✅ En vous engageant pour une durée prédéfinie, vous obtiendrez un taux supérieur à celui des livrets. En outre, une fois le compte ouvert le taux ne varie plus ; il ne risque donc pas d’être revu à la baisse, comme sur un livret. Enfin, les plafonds sont élevés et sont donc adaptés à des montants d’épargne importants.

❌ Par contre, si vous retirez votre argent avant le terme, vous risquez de toucher un taux inférieur à celui initialement prévu, voire ne rien toucher du tout. Vous devez par ailleurs prévoir jusqu’à un mois avant de récupérer vos fonds.

Les comptes à terme

  • Rentabilité : de 1% à 4,2% selon l’échéance
  • Avantage : taux figé et plafonds élevés
  • Quand ? Lorsque vous avez un horizon de placement prédéfini
  • Lesquels ? Trouvez les comptes à terme les plus rentables avec notre comparatif

Le PEL : à éviter

❌ Le PEL à connu son heure de gloire dans les années 2000 mais il n’est malheureusement plus pertinent aujourd’hui.

Toutefois, si vous avez ouvert votre plan d’épargne logement avant le 31 janvier 2016, alors les conditions de celui-ci restent relativement avantageuses car il était alors non fiscalisé et son taux était plus élevé.

Aujourd’hui, le taux du PEL est de 2% par an, soit 1,40 % après application de la flat tax. C’est presque trois fois moins qu’un livret A alors que le PEL est bien plus contraignant (épargne bloquée, versements obligatoires, plafond, etc.). Bref, l’intérêt est très limité et pour un placement bancaire de long terme, je vous recommande plutôt l’assurance vie. ⤵️

2 – Les meilleurs placements bancaires à risque modéré

Meilleurs placements bancaires à risque modéré

L’assurance-vie, le placement le plus souple 

L’assurance-vie n’est pas un placement bancaire un proprement parlé puisqu’elle est gérée par une société d’assurance. Mais c’est tout comme et d’ailleurs la plupart des banques en commercialisent.

✅ L’assurance-vie est surtout connue pour son fonds en euros car :

  • c’est un placement dont le capital est garanti ;
  • il profite de la fiscalité avantageuse de l’assurance vie ;
  • le taux de l’assurance vie – ou plutôt celui de son fonds euros – devrait dépasser 3% pour les meilleurs d’entre eux.

✅ De plus, en associant le fonds euro à des supports d’investissement plus dynamiques (les unités de compte), vous pourrez booster la performance de votre contrat d’assurance-vie. 

Si vous souhaitez conserver une prise de risque modérée, composez votre assurance-vie avec une majorité de fonds euros et des unités de compte bien diversifiées. Nous vous conseillons pour cela d’utiliser des ETF (aussi appelés trackers).

Ainsi, vous bénéficiez :

  • d’une épargne de précaution disponible et rentable ;
  • d’un placement diversifié ;
  • d’une fiscalité quasi nulle après 8 ans et d’un cadre fiscal avantageux à votre succession.

➡️ On vous en dit plus sur le fonctionnement de l’assurance-vie dans notre article dédié !

L’assurance vie

  • Rentabilité : supérieure 3% avec les meilleurs fonds euros à capital garanti
  • Avantages : fiscalité avantageuse et possibilité de booster la performance avec des supports dynamiques
  • Quand ? À moyen et long terme, pour commencer à dynamiser votre patrimoine.
  • Laquelle ? Retrouvez les meilleures assurances-vie dans notre comparatif.

Le PER, pour réduire vos impôts 

✅ Le PER (plan d’épargne retraite) constitue une double opportunité pour faire fructifier votre épargne :

  • vous préparez votre retraite avec un fonds euros ou des unités de compte (comme avec l’assurance-vie) ;
  • vous réduisez vos impôts chaque année grâce à des versements déductibles de votre revenu imposable.

Indépendamment de son volet fiscal, le PER est un placement aussi performant et modulable que l’assurance-vie. Vous pouvez donc choisir les supports d’investissement qui le composent afin de l’adapter à votre profil de risque.

Attention toutefois à la répartition de votre épargne ! Ne soyez pas aveuglé par une volonté de défiscaliser en versant des sommes trop importantes. Retenez que vous ne pourrez débloquer vos investissements qu’au moment de votre retraite (sauf cas de force majeure ou achat de résidence principale).

Notez également que la fiscalité à la sortie est moins avantageuse. En fait, le PER sera un placement particulièrement bien adapté aux jeunes seniors qui souhaitent préparer leur retraite.

➡️ Pour en savoir plus sur le PER, consulter notre article dédié !

Le PER

  • Rentabilité : autour de 3% avec le fonds euros à capital garanti, plus avec les unités de compte.
  • Avantages : permet de réduire votre impôt sur le revenu.
  • Quand ? Si vous avez des revenus élevés et que vous anticipez une retraite beaucoup plus faible (professions libérales ou indépendants par exemple) ; généralement à partir de 45 ans.
  • Lequel ? Retrouvez les meilleurs PER dans notre comparatif.

3 – Les placements bancaires les plus rentables sur le long terme

Placements bancaires de long terme

Si vous recherchez la rentabilité, il n’y a pas de secret, il faut accepter de prendre plus de risque.

Aucun autre placement bancaire n’est en mesure de vous offrir une performance aussi élevée qu’un placement boursier diversifié. Vous pouvez obtenir une performance de l’ordre de 8% par an, en moyenne sur le long terme.

Le PEA est l’enveloppe fiscale la plus avantageuse

Le plan d’épargne en actions (PEA) est LE placement bancaire idéal pour investir en bourse. Beaucoup plus souple depuis la loi pacte, vous ne paierez aucun impôt sur les plus-values si votre PEA a plus de 5 ans.

Le PEA permet d’investir dans des actions européennes et des fonds d’investissement. Pour vous constituer un portefeuille performant et bien diversifié, nous vous recommandons d’utiliser des ETF, dont beaucoup sont éligibles au PEA.

Point essentiel : accepter une certaine prise de risque n’est pas une bonne idée sur le court terme, mais sur le long terme, les fluctuations à la hausse et à la baisse n’ont pas d’importance. En effet, les baisses sont systématiquement suivies par des hausses encore plus importantes, de sorte que le rendement moyen est très bon.

➡️ Pour en savoir plus, consultez notre guide pour apprendre à investir en bourse !

Le PEA

  • Rentabilité : 8% par an en moyenne avec un portefeuille diversifié
  • Avantage : exonéré d’impôt après 5 ans  
  • Quand ? Lorsque vous avez déjà une épargne de précaution et que vous souhaitez un placement performant sur le long terme.
  • Lequel ? Consultez notre comparatif pour trouver  le meilleur PEA !

Le compte-titres, pour un maximum de diversification

Si vous souhaitez être libre d’investir sur tout type de supports financiers, le compte-titres sera plus adapté que le PEA. Mais soyons clairs, le compte-titres s’adresse davantage aux investisseurs aguerris qui auront, par exemple, la possibilité d’investir avec un effet de levier ou de s’exposer à des actifs alternatifs, comme les matières premières. La fiscalité du compte titres est malheureusement moins avantageuse.

Hugo

Les conseils de Hugo

PEA ou compte-titres ? Ouvrez un compte-titres si vous avez déjà une assurance-vie et un PEA bien rempli et que vous souhaitez diversifier encore davantage vos investissements.

Les meilleurs placements bancaires ne sont pas ceux des banques

Les banques sont généralement trop chères

❌ Ne cherchez pas l’excellence dans la gamme de placements de votre banque, aujourd’hui, les meilleurs placements bancaires sont sur internet.

Les banques proposent un univers d’investissement restreint et des frais souvent exorbitants, contrairement aux courtiers indépendants dont l’offre est plus riche et moins chère.

La seule exception concerne les livrets réglementés (Livret A, LDDS, et LEP) dont les conditions sont imposées à toute les banques.

Que penser des banques en ligne ?

Les banques en ligne se distinguent des banques traditionnelles par leur compétitivité tarifaire sur les comptes courants. Mais concernant les frais de bourse et les contrats d’assurance-vie, il est possible de faire mieux.

Cependant, si la centralisation de vos comptes au sein d’une même banque est un critère décisif pour vous, référez-vous à notre comparatif des meilleures banques en ligne, sinon je vous conseille plutôt d’aller chez des spécialistes de l’épargne ou de la bourse.

Conclusion : quel placement bancaire choisir ?

Le meilleur placement bancaire dépend de votre situation. Plus votre patrimoine croît et plus vous pourrez associer plusieurs placements afin de tirer avantage de chacun d’eux.

Pour cela, nous vous conseillons de procéder par étapes et d’organiser votre épargne de la manière suivante :

  1. Votre épargne de disponibilité : un livret A (ou LDDS) avec l’équivalent de un à trois mois de dépenses.
  2. Votre épargne de moyen terme : une bonne assurance-vie sur laquelle vous privilégier le fonds euro et que vous pouvez dynamiser progressivement.
  3. Votre épargne de long terme : des placements boursiers, pour plus de performance, au sein d’un PEA, ou tout simplement en dynamisant votre assurance-vie avec des fonds d’investissement en actions.  

Enfin, selon votre âge et votre situation fiscale, vous pouvez également ouvrir un PER.

Questions fréquentes

Quels sont les différents placements bancaires ?

Les principaux placements bancaires sont : les livrets, le PEL, l’assurance-vie, le PER, le PEA et le compte-titres.

Quel est le meilleur placement bancaire ?

On ne peut pas vraiment répondre à cette question d'emblée : le meilleur placement bancaire dépend de votre objectif et de vos besoins.

Combien rapporte un placement bancaire ?

C’est assez variable d’un placement bancaire à l’autre : de 3% pour un livret A, à plus de 8% pour un PEA correctement investi en actions.

Sources


Article information

Author: Taylor Carney

Last Updated: 1702534441

Views: 465

Rating: 4 / 5 (116 voted)

Reviews: 94% of readers found this page helpful

Author information

Name: Taylor Carney

Birthday: 2007-04-06

Address: 0612 Kaitlyn Summit Apt. 767, Brandonfort, ND 06313

Phone: +4271425780558371

Job: Archaeologist

Hobby: Magic Tricks, Archery, Card Games, Amateur Radio, Geocaching, Bird Watching, Painting

Introduction: My name is Taylor Carney, I am a vivid, variegated, dear, unguarded, rare, forthright, Open person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.